RECODIS – Recherches collaboratives en didactique des sciences de la nature

Dans un contexte marqué par le développement des recherches collaboratives en éducation, le projet RECODIS a pour objectif, sur une durée de 3 années, de fédérer les didacticiens de la nature et des enseignants. Il s’agit de conduire, en Suisse romande, des projets de recherche qui, d’un point de vue méthodologique, s’appuient sur la collaboration entre chercheurs et praticiens. Le projet doit permettre la mise en place de communautés de pratique (Wenger, 1998, Roy & Hasni, 2014) articulant recherche et formation, le développement de travaux s’appuyant sur la recherche orientée par la conception (Sanchez & Monod-Ansaldi, 2015) ou sur l’ingénierie coopérative (Ligozat et Marlot, 2016), ainsi que la mise en place d’approches de type lesson studies (Clivaz, 2016).

Le projet fédère des travaux conduits dans le cadre de partenariats interinstitutionnels (au moins deux partenaires) et menés dans différents contextes d’enseignement (du primaire au secondaire 2) sur un objet de recherche reconnu comme prioritaires par les membres du  réseau : la démarche scientifique.

En effet, si sa mise en place est proposée comme moyen de développer la culture scientifique des élèves dans le Plan d’études romand (PER), la mise en œuvre de cette démarche pose un certain nombre de difficultés chez les enseignants du primaire, comme du secondaire (Marlot & Morge, 2016).

A ce titre, la mise en place de cette démarche sera questionnée selon plusieurs focales : celle de l’entrée de la familiarisation pratique au cycle 1, celle de la conception et de l’analyse de l’usage de ressources numériques ou encore celle de l’éducation au développement durable, qui ouvre sur une approche plus humaniste de l’enseignement des sciences (Aikenhead, 2006 ;Owen al. 2002).

Les collaborations qui se mettent en place permettent le partage des compétences théoriques et méthodologiques. Outre le développement de la recherche en didactique des sciences de la nature, le projet RECODIS vise donc plus généralement le développement professionnel de ses membres (chercheurs et enseignants) du point de vue de la mise en œuvre de travaux de recherches collaboratives en didactique des sciences de la nature.

Site internet

Durée du projet

09/2017 – 09/2020

Financement

2CR2D

Requérants principaux

Eric SANCHEZ, Université de Fribourg & Corinne MARLOT, HEP VD.

Collaboratrice engagée dans le projet

Elsa PAUKOVICS (doctorante)

Contact

Elsa PAUKOVICS

Dernières actualités relatives à cette recherche

Seconde thèse-jam du LIP à Menetru-le-Vignoble

Seconde thèse-jam du LIP à Menetru-le-Vignoble

Le LIP a pris ses quartiers d’été à Menetru-le-Vignoble dans le Jura français pour sa thèse-jam 2020. L’idée de thèse jam est inspirée de celle de jam session pour le jazz. Il s’agit, dans un temps limité, pour les doctorants du LIP, de travailler et échanger sur un...